L'INTERVENTION DE DANIEL GILLES EN INTRODUCTION AU DEBAT

Chers amis

20160502_113623

20160502_113046

20160502_113205

20160502_113829

Nous nous étions retrouvés pour notre rencontre des vœux 2016 le 23 janvier dernier au Golf de Val Quéven. Puis avions tenu une Assemblée générale en février. A chaque fois vous étiez nombreux. J'avais, avec Marc Cozilis, François Guion et les ami(e)s qui depuis maintenant 9 ans concourent à faire vivre ce lieu d'échange ouvert, pu avec le soutien de tous, dressé un calendrier de nos initiatives pour cette année à maints égards complexe et incertaine.Nous avions indiqué que nous chercherions à organiser une «Matinale» en avril, et avons lancé quelques premières invitations à différents intervenants qui avaient participé les années précédentes.

Vous devinez que nombre de ces personnalités étaient disons, quelque peu attentistes ou accaparées par leur propres initiatives ainsi nous avons noté par exemple que Stéphane Le Foll organisait lundi à Paris une rencontre «Hé Ho la gauche !» centré sur un bilan des 4 premières années du quinquennat, que de nombreuse réunions visant l'organisation d'une primaire de la gauche se tiennent , le journal Libération s'en faisant une caisse de résonance, que du côté des partis des congrès du PS du PCF ou EELV se préparent pour les prochaines semaines. Que le monde syndical comme nombre d'étudiants sont mobilisés sur la loi travail. Que la formule « Nuits debout » se développe. Qu’une rencontre des progressistes est prévue fin Mai au Sénat. Ici un mouvement « Voix de gauche » a organisé une rencontre à Guidel. Que nombre de candidats potentiels se déclarent pour les présidentielles (il faut pourtant 500 signatures de Maires…) que des centaines d'acteurs se préparent pour les législatives. Au-delà, le monde continue d’avancer sur des chemins extrêmement inquiétants, guerres et violences au Moyen Orient ou en Afrique avec la barbarie qui nous frappe aussi de Paris à Bruxelles et des vagues de migrants qui frappent à la porte de l'Europe, nous sommes toujours en état d'urgence ! Des coups d'Etat ont lieu comme au Brésil. Des évolutions énormes à Cuba. Tandis qu'aux Etats Unis les primaires démocrates et républicains font monter de nouveaux élans très contradictoires.Au plan économique la Chine voit sa croissance évoluer, la finance régente le monde et ne semble guère avoir retenu les leçons de 2008 où le système du capitalisme mondialisé avait été à deux doigt d'exploser. Si le TAFTA est justement critiqué certains s'acharnent à l’imposer, de même la BCE commande sans contrôle en Europe en mettant nombre de peuples sous le boisseau d'une austérité qui bouche l'avenir de générations entières. Le scandale absolu des paradis fiscaux vient à nouveau d'éclabousser (Panama's Papers) sans que grand-chose ne change vraiment. Les inégalités se creusent, les populismes grandissent. Les institutions vacillent mais dans la période crépusculaire où l'ancien n'en finit pas de mourir et le neuf meilleur que nous souhaiterions n'arrive pas à naitre c'est là où peuvent surgir les monstres…

En Bretagne le niveau régional est resté ce qu'il était avec trop peu de moyens et de compétences. Les départements freinent des 4 fers leurs actions, les communes et leurs groupements réélus il y a deux ans déjà -c'était une vague de repli et disons-le de droite- peinent à développer une action publique et nombre d'entre elles se coupent des citoyens, des acteurs positifs de la société.Plus largement, toutes les enquêtes d'opinions sondages et autre réseaux sociaux indiquent ce que l'on ressent dès qu'on discute autour de soi, la montée de l'inquiétude, du repli de l'individualisme, du rejet de l'autre, le recul des idées de justice, de fraternité, la mise en cause de la liberté et de valeurs qui formaient le socle de notre contrat républicain.

Aussi dans cette situation, nous maintenons

LA SOIREE DES AMIS ET PARTENAIRES DE VENT D'OUEST

A CLEGUEREC

le vendredi 17 juin à partir de 19 h à la Maison du peuple rue du Paradis.

Marquez cette date.

Nous travaillons également aux 9e rencontres de Vent d’ Ouest début septembre à Lorient.A noter que les universités socialistes d'été se tiendront la semaine précédente, elles ont émigré de La Rochelle à Nantes. Les Verts viendront eux à Lorient également fin août et que bien des choses peuvent intervenir d'ici là.